Samuel Krief 26.09.2023 Séminaire À Amsterdam

Amsterdam… Une capitale cosmopolite, dont les vénérables canaux, bordés de somptueuses demeures, n’ont pas changé depuis l’âge d’or hollandais. Dans les vieux “Cafés Bruns”, on y cultive un art de vivre à l’ancienne. La nuit éclaire les intérieurs cossus, donnant tout son sens à cette notion de “gezelligheid”, concept intraduisible, entre convivialité, bien-être et respect. Mais Amsterdam, c’est aussi - et avant tout - un lieu débordant de vie, regorgeant de surprises et riche d’une activité culturelle trépidante, qui feront ravir les yeux. Découvrez une liste d’activités et d’expériences hors du commun, que nous vous ferons vivre, à vous et à vos collaborateurs, durant votre séminaire à Amsterdam…

Organiser séminaire à Amsterdam

1. Découvrir un incroyable havre de paix

En pénétrant dans le Begijnhof, le plus ancien des béguinages d’Amsterdam. Une chapelle en brique au milieu d’une grande pelouse, entourée d’une quarantaine de maisons faisant écran à l’agitation du dehors… C’est la parenthèse culturelle enchantée que prodigue ce béguinage pendant votre séminaire à Amsterdam. Vos collaborateurs seront surpris en entrant par la porte du Spui, surmontée de sainte Ursule, la patronne d’Amsterdam. Fondé au XIVe siècle, cet îlot de refuge hébergea pendant des siècles une communauté de béguines, dont la dernière représentante s’est éteinte en 1971. Ces dames, catholiques ferventes, célibataires ou veuves, vivaient dans la prière et prodiguaient leur aide aux déshérités et aux malades. Elles n’appartenaient à aucun ordre religieux et pouvaient rompre librement leurs voeux de chasteté et d’obéissance.

2. Partir à vélo à la découverte des grands canaux

Pour mesurer la richesse des maisons des marchands du Siècle d’or. Vous viendrez évidemment pour admirer les grands canaux d’Amsterdam. Ils font le charme de la ville. Les trois plus beaux, Herengracht, Keizersgracht et Prinsengracht ont été construits au début du Siècle d’or, afin d’ajouter une ceinture résidentielle (le Grachtengordel) à la ville. Les travaux durèrent plus de 100 ans. Se déployant en demi-lune autour du centre ville, ils sont bordés de superbes demeures, édifiées pour la plupart aux XVIIe et XVIIIe siècle. Baroque, Renaissance, néoclassique ou Art nouveau, la diversité des styles règne, pour le plus grand plaisir de vos collaborateurs ! Cette ceinture de canaux a été classée au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

3. Se balader dans le quartier du Jordaan

Un quartier qui occupe une place à part dans le coeur des Amstellodamois. Vous allez adorer son ambiance avec ses petits cafés, ses ruelles et ses marchés. Autrefois marginal, le Jordaan a aujourd’hui conquis les bobos, les artistes et les étudiants. Jouxtant le nord des grands canaux, plein de charme et de tranquillité bohème, calme et vivant à la fois, c’est une sorte de ville dans la ville, qui offrira un moment de détente à vos collaborateurs. Vous l’aurez compris, le Jordaan c’est avant tout une expérience à déguster tout en finesse.

4. S'éblouir des couleurs et des formes

Torturées nées de la palette du fabuleux Vincent Van Gogh au musée qui lui est consacré. Construit en 1973 par le grand architecte hollandais Guerrit Rietveld afin d’accueillir les oeuvres du maitre, c’est un musée d’exception. Plus de 200 tableaux et 500 dessins y sont rassemblés, soit près du quart de la production totale de Van Gogh. Ajoutez à cela des oeuvres d’artistes qui l’influencèrent ou furent influencés par lui, comme Gauguin, Toulouse-Lautrec, Monet, Rodin, Pissarro, Signac, pour ne citer que les plus connus. Tout au long de ce fabuleux voyage dans son monde intérieur, vos collaborateurs retrouveront explications et mises en perspectives des thématiques retenues et des maîtres qui, tout au long de sa vie, auront influencé Van Gogh. Pour les plus festifs d’entre vous, sachez que le vendredi soir le musée accueille des DJs, une façon pour le moins insolite d’admirer les toiles du maître… en musique !

5. Visiter Stedelijk Museum

Où vous découvrirez l’une des plus importantes collections d’art moderne et de design du monde. Après 8 ans de travaux, sa réouverture en 2012 a créé l’événement : c’est peu dire que ce bâtiment rénové et agrandi ne passe pas inaperçu. Avec son look de gigantesque “baignoire” en acrylique, l’extension futuriste domine le paysage du quartier des musées. Malgré les apparences tout est recherche d’harmonie. La combinaison des constructions anciennes et nouvelles a été soigneusement composée. Organiser un séminaire à Amsterdam, c’est offrir à vos équipes un voyage au cours duquel elles vivront des expériences culturelles uniques. D’entrée, c’est l’éblouissement : Cézanne et la Montagne Sainte-Victoire, Monet et la Maison à travers les roses, James Ensor et le Carnaval en Flandre, Marc Chagall et l’Autoportrait aux 7 doigts… Hormis toutes ces oeuvres picturales magistrales, le musée présente des objets de notre quotidien revus dans leur conception par des formes et des matériaux nouveaux. Les produits issus du design industriel vont ravir les amoureux du genre.

6. Admirez les merveilles du Rijksmuseum

Le temple de la peinture hollandaise du Siècle d’or. Ce vaste bâtiment de 1885, dessiné par Cuypers, l’architecte de la gare centrale, abrite l’un des plus beaux musées d’Europe, équivalent du Louvre, en plus petit. Il doit sa renommée aux grands noms de la peinture hollandaise du Siècle d’or. Grandes toiles, grands espaces… 80 salles vous promènent sur 800 ans de l’histoire des Pays-Bas, à travers quelques 8.000 oeuvres. Une piste cyclable travers le musée de part en part et les quatre étages du nouveau bâtiment vous racontent ainsi, mieux que de grands discours, l’univers hollandais, mêlant tableaux, estampes, dessins, photographie, en replaçant dans leur contexte bijoux, costumes de Delft, porcelaine. Pour terminer la visite, le musée offre à vos collaborateurs un moment de détente dans un pavillon entouré d’eau, et un jardin historique de plus 14.000 m2. 

7. Se mettre au vert au Vondelpark

L’endroit rêvé pour souffler avant (ou après) la visite des grands musées. Superbe parc de 48 ha, planté de beaux arbres, semé de pelouse d’un vert anglais, de lacs parsemés d’îlots, et de petits endroits secrets que nous ferons découvrir à vos collaborateurs. C’est un super lieu de balade et d’agrément. Il est également parfait pour un jogging, une promenade à rollers ou une petite sieste. Et quand arrivent les gelées, il devient le rendez-vous des patineurs ! Les férus d’ornithologie seront ravis et étonnés d’apercevoir autant d’oiseaux en liberté… De curieux oiseaux en vérité puisque les cigognes majestueuses côtoient les piverts farceurs et les perroquets vert anis… et ce même au coeur de l’hiver.

8. Traverser les continents

En allant admirer les remarquables collections du Tropenmuseum, le musée des Tropiques. Très bien conçu et installé dans le grand bâtiment de l’ex-Institut colonial néerlandais, c’est un de nos lieux préférés à Amsterdam, d’autant qu’il est exempt de ce colonialisme nostalgique souvent présent dans les musées de ce genre… Aujourd’hui, outre ses superbes collections, il s’ouvre aux questions de recherche et d’ethnologie, aux problèmes de développement, notamment dans les pays de l’ancien empire colonial néerlandais. Dans le magnifique hall, les galeries sur plusieurs étages sont consacrées au Sud-Est asiatique puis à l’Afrique et à l’Amérique Latine. Présentation originale et colorée, régulièrement modifiée. Après la visite, vous pourrez déguster de délicieuses spécialités des quatre coins du monde sur la terrasse du restaurant Ekeko, au rez-de-chaussée du musée.

9. Tester une cuisine cosmopolite

La cuisine d’Amsterdam qui s’inspire de ses habitants, venus des quatre coins du monde. On dénombre près de 180 nationalités à Amsterdam, cela se ressent inévitablement dans la cuisine, on ne peut plus cosmopolite ! En fait, les Néerlandais se passionnent pour les “cuisines du monde”, métissage des traditions des cinq continents. Cuisines marocaine, afghane, sud-africaine ont changé la couleur des tables de la ville. Rien qu’à Amsterdam, on estime à pas moins de 700 le nombre de ces restos exotiques. Vos collaborateurs pourront “manger dans toutes les langues” durant ce séminaire à Amsterdam.

10. Dégustez un hareng doux sur le comptoir d'un kiosque

En le tenant par la queue pour le faire glisser dans le gosier comme le font les Néerlandais. Les kiosques à poisson font partie intégrante de la carte gastronomique de la ville, on les trouve partout dans le centre et particulièrement près des canaux. Ils proposent toute la journée des sandwichs à l’anguille, aux crevettes, au saumon ou à l’éternel hareng. Pour respecter la tradition, pincez la queue du bout des doigts, penchez la tête en arrière et avalez d’un trait ! Pour le faire passer, tentez le petit verre de genièvre glacé.

11. S’attabler devant une abondante rijsttafel

Vestige culinaire de la présence néerlandaise en Indonésie. Un “art de table” pour le moins original. Là, on change de continent et de civilisation ! Vous voilà en Indonésie. Littéralement, rijsttafel signifie “la table de riz”. En effet, ce fameux plat, originaire de l’île de Java, se compose de riz cuit sec et d’une kyrielle de petits plats secondaires, contenant de la viande, des légumes variés, des étranges et mystérieuses, des épices fortes et très fortes… Vos collaborateurs picorent alors dans une quinzaine de plats, tous différents. La rijsttafel est si copieuse qu’il faut se forcer si l’on veut arriver au bout du repas.

12. Allez déjeuner dans le quartier des anciens chantiers navals

là où se construit le nouvel Amsterdam… C’est au nord de la ville que se trouvent aujourd’hui les bars, les restos, les terrasses où le tout-Amsterdam se retrouve, aux premiers rayons de soleil. L’un des lieux à ne pas manquer dans cet espace ouvert à la création et à la restauration sous toutes ses formes est sans aucun doute l’ancienne cantine des ouvriers du chantier naval, l’IJ Kantine. Toujours dans le genre étonnant, le Pllek, un restaurant aux fausses allures de squat créé dans d’anciens fontaines de cargo, ou bien encore le Noordelicht Café qui, lui, a trouvé sa place dans un ancien hangar de stockage. L’ancien chantier naval NDSM fait partie des lieux “show” où l’on se retrouve pour boire, manger, prendre l’air du temps.. Un endroit insolite que vos collaborateurs ne sont pas prêts d’oublier.

Séminaire team Building Amsterdam
chalange

Ces articles pourraient vous intéresser

Faire de votre
Séminaire
Un moment extraordinaire